Traduction vs localisation

Bien que ces termes partagent des similitudes, comprendre ce qui les distingue peut vous aider, ainsi que votre marque, à vous mondialiser de façon plus efficace et rentable.

Quelle différence entre traduction et localisation ?

La traductionest le processus de changement d’une version linguistique originale (source) tel que texte, multimédia ou applications dans une autre langue (cible) par la substitution des mots, en conservant les équivalences sémantiques et stylistiques.

La localisation est le processus d’adaptation d’un contenu, d’un produit, d’une activité productrice ou commerciale à une zone géographique, en fonction de divers facteurs naturels, techniques, économiques, culturels et sociaux.

Au-delà de la traduction, la localisation tente de modifier la langue source et d’autres éléments du contenu pour répondre aux préférences culturelles du client dans la langue cible.

La traduction concerne la langue

Dans notre monde si global, où le commerce mondial est en expansion et où les marchés cibles dépassent les frontières géographiques, il est de plus en plus courant que des entreprises exportent dans des régions différentes.

Afin de commercialiser efficacement leurs produits ou services, ces entreprises ont recours à la traduction.

Mais la qualité et l’efficacité du contenus ou d’un site web mondial ne dépend pas simplement de la seule traduction linguistique.

La localisation ne concerne pas toujours la langue

La langue fait partie des différences culturelles auxquelles une entreprise doit s’adapter pour exercer ses activités à l’étranger, mais elle n’est pas toujours concernée.

Pour être concurrentielles dans l’économie mondiale d’aujourd’hui, les entreprises doivent adapter / localiser leur contenu, pour mieux répondre aux attentes des utilisateurs finaux.

Ces attentes varient d’une région à l’autre, mais on peut les répartir en 2 catégories :

  • Le contenu culturel concerne les couleurs, formes, images, croyances
  • Le contenu fonctionnel concerne les formats de dates, heures, les coordonnées, les langues…

La campagne publicitaire au succès mondial de Coca-cola “Share a coke“, basée sur l’impression de prénoms sur la fameuse bouteille, est un exemple de d’adaptation.

Afin d’assurer une expérience client de qualité, le groupe a utilisé une stratégie de localisation pour l’impression des étiquettes, en s’adaptant, pour chaque pays, aux prénoms les plus populaires.

La localisation n’est pas de la traduction

La localisation est le processus qui consiste à affiner votre message pour répondre aux attentes culturelles, fonctionnelles et linguistiques des marchés mondiaux. Souvent, il n’est pas question de changer la langue.

Cependant, si vous souhaitez donner un caractère local à quelque chose pour un marché différent du vôtre, parlant une autre langue, la traduction sera utile afin d’adapter le contenu en fonction des critères de ce marché.

La localisation n’est donc pas de la traduction. Mais la localisation peut inclure de la traduction.

Pourquoi confond-on ces deux termes, et en particulier dans le milieu de la technologie ?

Dans le milieu technologique et du développement de logiciels, les termes “localisation” et “traduction” sont souvent confondus, et parfois même considérés comme des synonymes.

Cela est dû au fait que beaucoup de kits de développement logiciel parlent d’« internationalisation » pour désigner la localisation et de « localisation » pour la traduction, ce qui est déconcertant.

Pour répondre aux attentes des développeurs, certaines agences de traduction emploient les termes “localisation”, “internationalisation” et “globalisation” pour parler de la traduction.

De quoi avez-vous besoin : traduction ou localisation ?

La traduction simple est utile lorsque vous avez besoin d’une solution instantanée, qui vous permettra de communiquer votre message de base.

Cependant, du contenu destiné à un public plus large, comme la promotion de votre produit en Amérique ou au Japon, nécessite de faire appel à la localisation. Cette stratégie permet à votre contenu d’être à la fois linguistiquement et culturellement adapté à votre public cible.

Vous devriez probablement considérer le recours à des services de localisation si :

  • Vous proposez vos produits et services dans différentes régions
  • Votre marché cible utilise une autre langue
  • Ces produits se trouvent dans des régions culturelles et/ou linguistiques différentes de la vôtre

En résumé, la traduction est utilisée pour surmonter les barrières linguistiques. Tandis que la localisation permet d’affiner votre message, afin de répondre aux attentes culturelles et linguistiques des marchés mondiaux.

Si vous avez encore des questions en ce qui concerne la globalisation, skriptó vous propose un service de localisation et des solutions de traductions personnalisées, pour offrir le meilleur impact à votre marque.